L’envie de tomber enceinte et le lâcher prise

L’envie de tomber enceinte et le lâcher-prise

Qui n’a pas eu cette obsession de tomber un jour enceinte au moins une fois dans sa vie ? Et bien sûr comme par magie on se met à croiser que des femmes avec un beau ventre rond. Puis voilà que les copines, les belles sœurs enfin tout le monde tombe enceinte !!! et puis pas vous. Alors à ce moment là c’est le désespoir total. On se met à compter les jours pour être dans la période d’ovulation , à épuiser presque notre conjoint tous les jours pour que le miracle arrive enfin ! Et puis ce jour tant attendu est arrivé ! entre nous « le lâcher-prise » marche à tous les coups !

Mais ce n’est pas évident  pour nous les femmes car oui nos hormones nous travaille et cela les hommes ont beaucoup de mal à le comprendre.

Qu’est ce que le lâcher-prise ?

Cette expression est employée aujourd’hui à « toutes les sauces », si je peux me permettre. Ce terme, comme la plupart d’entre nous le savons , signifie « la capacité à ne pas être dans le contrôle ». Lâcher-prise ne veut pas dire pour autant renoncer à ce que nous souhaitons vraiment.

Je peux prendre pour illustrer cela l’exemple de deux amies qui ont mis respectivement entre 1 et 2 ans avant d’arriver à tomber enceinte.

Ni leur mari ni elles n’avaient de problème de santé expliquant leur difficulté à tomber enceinte. Et puis un jour, toutes les deux ont décidées d’arrêter de se focaliser sur ce désir de devenir mère. C’est alors que leur attention s’est fixée sur autre chose, elles n’étaient plus dans le contrôle, leur esprit a mis cette envie si profonde de côté pour laisser place à autre chose.

Et là bingo cela a fonctionné ! C’est un réel travail sur soit que de « lâcher-prise » et cela vaut pour tous les domaines de notre vie.

On s’obstine à faire ou vouloir des choses quitte à s’en rendre malheureux mais si notre esprit s’accorde, je dirai même s’autorise à accepter que pour le moment nous ne pouvons satisfaire nos envies à l’instant « T », alors un mécanisme de déblocage va s’enclencher petit à petit et nous allons déverrouiller cette porte en nous qui est jusque là restait encore fermée. Mettons cette priorité au second plan en trouvant une autre source d’occupation pour notre cerveau.  

Comment lâcher-prise ?

Je vous propose donc quelques astuces afin de vous aider à vous libérer de cet état :

  • Prenez pleinement conscience que pour donner le meilleur de vous même à votre entourage, il faut que vous soyez bien dans votre tête. C’est déjà une première étape à franchir. Posez-vous cette question: Comment vous sentez-vous maintenant ? en ce moment ?
  • Je vous propose de faire une à plusieurs méditations dans la semaine. Cette méthode vous permettra de réellement vous apaiser et faire le vide dans votre esprit. Au début nous avons toujours du mal à faire le vide car notre cerveau à pris l’habitude de remplir sans cesse le vide par des pensées mais à force vous verrez que vous parviendrez à ne plus entendre votre voix dans votre tête. Je vous conseille une application entièrement gratuite que j’utilise régulièrement: https://insighttimer.com/ . Voici une liste de mes méditations préférées:

Yuval Ron – Nourish Your Creativity & Intuition

Sandrine HK – Confiance En Soi

Sandrine HK – Méditation guidée Féminin sacré

Vous pourrez aussi en trouver sur le site Youtube:

https://youtu.be/D2KRO0qRDhU

https://youtu.be/6tXcBp83v10

  • Pratiquez un sport. Le cerveau va libérer une hormone « l’endorphine » ou hormone du plaisir, ce qui va vous aider à vous sentir bien et ainsi libérer vos émotions.

J’ai lue récemment un livre dans ce domaine « Le petit cahier d’exercices du lâcher-prise » de Rosette Poletti et Barbara Dobbs ( https://www.amazon.fr/Petit-cahier-dexercices-du-l%C3%A2cher-prise/dp/2889115798/ref=asc_df_2889115798/?tag=googshopfr-21&linkCode=df0&hvadid=106808967841&hvpos=&hvnetw=g&hvrand=12110445156260383902&hvpone=&hvptwo=&hvqmt=&hvdev=c&hvdvcmdl=&hvlocint=&hvlocphy=9055418&hvtargid=pla-221378035441&psc=1

Ce livre débute, en nous expliquant la manière dont sont capturés les singes en Indonésie. On leur met une orange dans une grosse citrouille puis le singe y introduit sa main pour prendre le fruit, seulement il ne parvient plus à retirer sa main. Donc comme il ne veut pas lâcher l’orange, il reste coincé et se fait ensuite capturer.

Je trouve cet exemple très parlant dans notre vie de tous les jours. Alors posez vous la question suivante: Quelle est l’orange que je n’arrive pas à lâcher ?

Mais sur quoi lâcher-prise ?

Parfois on n’arrive pas à identifier sur quoi lâcher-prise. Ce même livre parle d’un sigle appelé FOG, en anglais ce mot signifie Brouillard.

  1. F (Fear): La Peur : Quelles sont vos peurs ?
  2. O (Obligations) Obligations : Qui nous impose ces obligations ? sur le plan familial ? professionnel ? personnel ? amical ?
  3.  G (Guilt): Culpabilité : Pourquoi vivez-vous dans les peurs et acceptez-vous les obligations inutiles ? Parce que si vous lâchez-prise de tout cela, vous vous sentirez coupable ?

Je terminerai cet article en disant que lâcher-prise, c’est accepter de ne pas être dans le contrôle de sa propre vie et celle des autres. C’est accepter de vivre le moment présent sans anticiper les évènements.

Aimons-nous pour ce que nous sommes.

N’hésitez pas à laisser vos commentaires

A bientôt

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *